Recherche guidée

Recherche par thème

Contenu

Poissons

Technique

Silure, quand tu nous tiens....

Août 2007

Comme souvent en ce moment, je continue mes essais silures à la canne au coup.
Hier, j'ai voulu tester la pêche au vif au coup.
Donc 1ère étape, prendre des vifs.

Montage light :

- 30/100 direct, hameçon 8, 3 ou 4 maïs sur un cheveu.
- flotteur de 6gr.

Un maïs comme appât

 

Agrainage de maïs doux, chénevis, blé, lupin, frolic... un peu de tout en fait.
Ca commence lentement mais surement, avec des petits gardons de 200gr à peine....
Puis viennent des poissons un peu plus jolis :

Gardon de 500gr ? au tablier, hop !

Et hop, un vif au tablier !

 

Y a même quelques trucs un peu fou de temps en temps.... Ablette avec 3 maïs, hameçon 8...

Une ablette prise au maïs... on aura tout vu !

 

Je prend une dernière brème, puis j'arrête là, j'ai quelques gros vifs de plus de 500gr, c'est ce que voulais.

Une petite bourriche sympa

 

Je change de montage :

On passe à un montage plus sérieux, pour le vif

 

Le tout sur montage pater-noster, réglé à 1m au dessus du fond, avec un plomb de 200gr sur cassant.

Je mets une brème d'1kg en vif... même pas peur !!
Et c'est parti, je mets la brème à l'eau et amène le montage sur le coup. Puis je bloque et j'attend...

Au bout de 45min, la brème s'affole, elle part dans tous les sens.... puis je vois un énorme remous en surface, et ça se calme d'un coup.... et je vois l'élastique qui commence à se tendre tout doucement....
Gros ferrage !
Le poisson est tellement surpris qu'il me fait un démarrage de MALADE !! Serieusement, j'ai jamais vu ça !
Il part au large tellement vite que .... j'ai pas le temps d'abaisser la canne : mon porte-scion explose littéralement en 6 morceaux ! Ainsi que mon brin numéro 3...

Je gueule un bon coup, prend l'élastique à la main et continue le combat tant bien que mal.
J'ai jamais vu mon élastique se tendre autant.... un bon 25mètres je pense !
Au bout de 2min de combat à la main, le silure se décroche....

Dégouté....

 

Le lendemain, rebelotte ... évidemment !

J'allais pas rester sur un échec pareil !...

Le poste à gauche et à droite :

silure-au-vif-02-09-07-2 silure-au-vif-02-09-07-3

 

Et cette fois, j'ai du "vrai" matos silure :
- 2 cannes de puissance 100/250gr
- 2 moulinets remplis de 200 mètres de nylon 50/100

Même montage que la veille : pater-noster, hameçon simple 5/0 piqué dans la gueule du vif, triple 2/0 dans la queue. Plomb 200 gr sur un cassant.

Les poissons semblent encore plus actifs que la veille, c'est fou ! En 40min de pêche à passer, je fais 6 ou 7 kg de gardons... Ca me démange de continuer à pêcher le gardon, vu comme c'est parti !
Mais soyons sérieux, je ne suis pas là pour ça...

J'accroche le plus gros vif, un gardon de 800gr, puis je dépose la ligne sur le coup.
Je desserre le frein pour éviter de voir ma canne partir à l'eau sur un départ...
J'ai à peine le temps de me relever qu'il y a déjà un départ !! C'est dingue !!

Je ferre, et le poisson monte en surface presque immédiatement, fais quasiment une chandelle et... se décroche en retombant à l'eau !! Arrgggg !!
Visiblement, entre 1m50 et 1m70 !

Le vif est un peu écaillé mais toujours vivant malgré ça... allez, il est encore bon, je remets la ligne !

Cette fois j'ai quand même le temps de préparer la 2ème canne, sur laquelle je mets également un gros gardon en vif, mais réglé presque en surface.

5min après, départ sur 5mètres, et laché avant même que je prenne la canne en main !

Les poissons sont en folie !... mais ils semblent bien décidés à m'en faire baver !

20min après, gros départ sur ma 1ère canne... je règle le frein puis ferre un grand coup.... il y est !!
Le poisson a une énergie de fou, mon 50/100 est à la limite de rupture.... et ma canne est littéralement plié en 2 !
Le scion est parallèle au talon ...

Au bout de 5min de combat, la 2ème canne a également un départ !
D'une main, je serre le frein et ferre, puis demande à un passant de m'aider. Mais j'ai du raté mon ferrage, le poisson se décroche très rapidement ...

Donc je continue mon combat et, après 20/25min, le poisson se montre enfin.
J'essaye de le faire rentrer tant bien que mal dans une épuisette fait maison que j'ai bricolé spécialement pour ça : je suis à 3m au dessus de l'eau, donc vraiment pas évident....
C'est un pneu de vélo sur lequel j'ai attaché un filet de carpiste, le tout plombé et descendu avec une corde.

Problème, l'épuisette qui, chez moi, me paraissait largement assez grande, est finalement trop petite pour ce genre de bête...

Avec l'aide de 2 passants, je vais mettre au moins 40min pour faire rentrer le poisson dans l'épuisette...

Mon premier joli silure !

Scéance photo, peson, etc...

 

Verdict : 1m71 et 34,5 kg

Silure 1 mètre 75 Silure 1 mètre 75 Silure 1 mètre 75

Tout simplement génial ;) !