Recherche guidée

Recherche par thème

Contenu

Poissons

Technique

Silure au coup : 1er succès !

Ca y est, il fait beau ! J'ai du mal à y croire et pourtant ... pas un poil de vent (ouuaaaiii !! ), un grand soleil, et il fait chaud !
Allez allez, ce soir, c'est pêche au coup ! Et si ça mord bien, je reste la nuit... (le secteur de l'Ile Saint Louis est classé en secteur carpe de nuit ).

Objectif gros poissons : carpes ou silures !

J'ai 2 lignes de prêtes :
- une en tresse de 17/100, flotteur 4gr, hamecon 6 à oeillet, et plombé en dérivation posé au fond.
- une en nylon 30/100, flotteur 0,2gr, hameçon 8 à palette
Je commence par lancer une bonne 15aine de frondes pleines de graines (mais, blé, chénevis et noix tigrées) et quelques frolic.
Pendant toute la pêche, je lancerai de pleines frondées de graines et frolic, toutes les 2min environ.
Je dépose la ligne de 4gr, et ça coule direct... trop plomb ou c'est un fish ? ah, une brème...

Une énième brème...


6 maïs doux et 1 quart de frolic sur un cheveu... même pas peur la brème !
Puis après ce départ en fanfare : plus rien !
Je change de ligne, je prend l'ultra-légère (0,2gr quand y a 2m50 de fond et un peu de courant... et des herbiers...j'aime le risque ), et bingo, une autre brème à la descente !
Les poissons sont goinfres aujourd'hui, ils ont déjà décollé après seulement 5min d'agrainage !
Je reprend encore 2 brèmes, puis ziiiiiiiipppppppp, l'élastique qui sort !
5min après (comment ça je suis une brute ? heu... en fait ouai, peut-être un peu ), je mets au sec une belle commune de 7,5kg.
Et sous les acclamation de la foule en délire ... !
Photo un peu floue, dommage.

Une belle carpe

La nuit commence à tomber, j'accroche un starlight sur mon antenne, et c'est reparti. C'est génial de voir la petite lupiote couler... j'adore ! C'est vraiment une autre ambiance la pêche de nuit.

Je mets un frolic entier, 4 maïs doux et un bout de mousse pour alléger l'ensemble.
Je dépose doucement, et ziimmmmmmmm, ça part.... dans les herbiers, décroché....
Et le pire, c'est que le flotteur y est resté.... je n'avais qu'un seul starlight...


Bref, je dois revoir ma stratégie puisque je vois plus rien, évidemment.
Un plomb d'arlesey de 60gr, monté en dérivation, ligne en 30/100 direct, hameçon 6, 1 frolic + un bout de mousse et en avant Simone ! Pêche au toc !
Je pose, je sens un toc, je ferre ! C'est pas ça la pêche au toc ?

 

Et encore encore une brème.... bon, c'est marrant 2min, mais elles sont vraiment envahissantes là ! C'est la 8 ou 9ème du même gabarit que je sors...
Autant d'habitude je suis bien content d'en avoir, autant en 30/100, elles ont même pas le temps de battre une nageoire. 

> (Encore) une brème


Avec un bait-dropper, je descend alors 3 litres de graines et 1 litre de frolic... on va voir si elles font toujours les malines !
Et je double mon rythme d'agrainage pour être sur qu'il reste un peu de nourriture quand les carpes et silures arriveront...

1h plus tard (il est 23h20), c'est la touche ! J'ai pas eu le temps de réagir que l'élastique commence déjà à sortir...
C'est du très très lourd !
Le poisson part doucement tout tranquillement au large, puis se colle au fond et ne bouge plus. Pendant 5min, j'ai cru qu'il s'était accroché au fond ! Mais non, il repart et donne de gros coups de tête ; ça sent le silure !
Il combat en force, c'est incroyable ! J'ai jamais autant tiré sur ma canne, j'ai les bras qui tremblent, et pourtant le poisson semble à peine réaliser qu'il a un hameçon dans la gueule. Puis il arrive en surface, et là il commence à comprendre et il s'énerve !

Il part dans tous les sens, donne des coups de tête que ni l'élastique, ni la canne ne peuvent amortir : c'est les bras qui prennent ....

Au bout de 30min d'aller/retour le long du quai, en zigzagant entre les touristes... je sens que le poisson est mur pour l'épuisette.
Allez hop, un dernier ptit chemin à faire jusqu'à l'eau, faire traverser les herbiers au poisson, et avec l'aide d'un passant, c'est dans l'épuisette au bout 40min de combat ! (et au passage, j'ai pris un bain ....)
Enfin... dans l'épuisette.... juste la tête !
Le reste ne rentre pas dans la milo gold xxl....
Même mon tapis de réception est un peu trop petit !
On mesure la bête : 1m35.
On la pêse.... craccc, peson explosé ... Son maximum était de 22kg !

> Un silure au coup, à Paris ! Enfin un silure !

>
J'aurais bien voulu continuer, mais j'ai plus de frolic et presque plus de graines...
En 4h, j'ai utilisé une 10aines de litre de graines, et 2kg de frolic...

C'est tellement d'adrénaline et de bonheur à l'état pur que je peux plus dormir, c'est impossible ! Je me repasse le combat en boucle dans ma tête....


Ahhh, y a pas à tortiller....la pêche, c'est vraiment le paradis !