Recherche guidée

Recherche par thème

Contenu

Poissons

Technique

Oops... c'est gros !!

Septembre 2007

A force de pêcher des silures au coup (ou du moins, d'essayer...), Declic Pêche s'y est intéressé de plus prêt...

Après quelques mails, rendez-vous est donc pris dans Paris pour réaliser un reportage sur cette technique, à mon coin favori : le Pont Marie. Le coin a été soigneusement amorcé quelques jours avant, à coup de graînes en tout genre, pellets et frolics ! Moins d'une semaine avant, j'y ai d'ailleur pris un silure d'1m71... mais pas au coup.

Bref, je sens que le coin grouille de poisson, et je suis confiant ! Je suis venu avec Eric (merci pour les photos) qui tentera un silure pour la 1ère fois...

La 1ère étape est de prendre quelques vifs...

 

oops-ca-plie_6

 

Une petite ligne anglaise, et c'est parti... je sors (difficilement) un gardon et une brème ... en 1h, c'est pas fameux !

Puis montage de la ligne (costaud !!) avec photos et description de chaque étape.

oops-ca-plie_11 oops-ca-plie_13 oops-ca-plie_14 oops-ca-plie_15

 

La ligne n'est pas bien compliquée : le corps de ligne est en nylon 50/100. Relié à un émérillon triple TRES costaud. Puis une tresse d'une 12aine de kilo sur lequel on mets 1 hameçon triple 1/0 et un simple 6/0. Et enfin, un cassant de 1m50/2mètres, relié à un plompb de 200gr.

Un montage en pater-noster assez classique donc. La longueur du cassant dépend de la hauteur à laquelle on veut que le vif nage.

oops-ca-plie_1

 

L'action de pêche est simple : on dépose la ligne et le vif là où on veut pêcher, et on bloque !

L'attaque est souvent brutale (il faut bien bien tenir sa canne !!), mais il arrive parfois qu'elle soitun peu plus subtile... l'élastique se tend tout doucement, un peu comme si une branche ou un herbier qui dérive venait de s'accrocher à la ligne... Pourtant il ne faut pas hésiter : au moindre doute, ferrer d'un geste ample et puissant ! La machoire d'un silure est costaud, l'hameçon ne va pas se piquer tout seul...

Quoi qu'il en soit, on a pas trop le temps de tergiverser : je mets mon gardon à l'eau, et à peine 2min après... un départ de malade !!

oops-ca-plie_16


>

Je rajoute en tout hâte (merci Eric !) le 2 derniers éléments de la canne... et c'est parti pour le combat !

oops-ca-plie_18 oops-ca-plie_19 oops-ca-plie_20 oops-ca-plie_21 oops-ca-plie_17 oops-ca-plie_22

 


Après 5/10min de combat (difficile à estimer... c'est tellement intense !), et une course sur plus de 100 mètres... je réussis enfin à stopper le poisson, et celui-ci commence à se rapprocher du bord ! On y croit, on y croit !

Puis c'est le drame... le poisson s'engouffre dans une bouche d'égout... le fil frotte contre le béton... et clac, cassé...

Je retente ma chance avec une brème de 2kg en vif ! Même pas peur ! Malheureusement sans succès... plusieurs attaques, mais toutes décrochées.

oops-ca-plie_24 oops-ca-plie_25

De son coté, Eric, au frolic, n'aura pas une touche... c'est bizarre la pêche des fois !

Et voilà, il est temps de rentrer..

oops-ca-plie_32 oops-ca-plie_31

Te cache pas Simon, on t'a reconnu !

Merci d'être passé nous voir ;)