Recherche guidée

Recherche par thème

Contenu

Poissons

Technique

Let it snow, let it snow, let it snow !

20 janvier 2013

Ayant reçu récemment en cadeau un magnifique matériel pour la pêche au stick, je trépignais d'impatience de le tester au bord de l'eau ! La neige qui tombe sans discontinuer depuis quelques temps ne fait que rendre l'ambiance encore plus sympathique !

  Paris sous la neige

Au menu donc :

Une canne anglaise Drennan Float Ultralight en 14" - un modèle de finesse et de légèreté !

  Drennan Matchpro Ultralight

 

Un moulinet center-pin JW Young Super Lightweight

Moulinet center pin JW Young Super Lightweight

 

Et un manche d'épuisette Maxim Slim Power Garbolino et une tête d'épuisette Milo Megalight.

 

Moulinet center-pin ? C'est quoi ce truc ?

On ne croise pas souvent ce genre de moulinet en France, donc quelques explications ne sont surement pas de trop ! Il s'agit en fait d'un moulinet à tambour tournant dont la particularité est que la bobine tourne librement sur son axe. Et quand je dis librement, je veux dire vraiment ! Un souffle suffit à le faire tourner.

Le but est d'avoir une ligne qui dérive à la même vitesse que le courant, sans s'occuper de la vitesse à laquelle sort le fil : la seule pression du courant sur la ligne suffit à faire tourner le moulinet. On obtient ainsi un contrôle de ligne au top et l'ensemble est plus agréable à manier. C'est un style assez bien adapté à toutes les pêches en "dérive naturelle" si je puis dire, telle que le stick, la pêche au toc, etc.

En revanche, aucun frein n'est présent sur le moulinet et le combat peut donc (au début) être un peu délicat !

 

En résumé ?

Je peux aller pêcher avec à peine 1 kilo sur le dos, amorce comprise... le pied pour se faire plaisir en pêche itinérante, agrainage et autre pêche au toc !

 

Pour cette première sortie de l'année, je vais tenter les chevesnes au pain, dans un petit amorti entre 2 péniches. Et oui, le courant est assez costaud en ce moment, et vu la température de l'eau (5 degrés), je ne vais pas prendre de risque et je doute que les poissons soient actifs.

En attendant, j'admire Paris sous la neige ... j'adore !

Paris sous la neige Paris sous la neige Paris sous la neige   Paris sous la neige Paris sous la neige

Allez, on prépare le matos !

Flotteur de 4 grammes et bas de ligne de 12/100 pour commencer.

Niveau appâts, rien de plus simple : une demi-baguette humidifiée et broyée en amorce, un bon morceau de mie sur un hameçon N° 14, et c'est parti !

Petite tentative de pêche sous la neige Petite tentative de pêche sous la neige

...

...

Et finalement, après même pas une heure de pêche, je dois me rendre à l'évidence : je caille ! Et aucun poisson à l'horizon... Tant pis, j'aurais au moins pris l'air (frais) et testé mon matériel.

Et je dois dire que c'est un pur bonheur ! Vivement le beau temps que je puisse tester ça plus sérieusement !

  Paris sous la neige