Recherche guidée

Recherche par thème

Contenu

Poissons

Technique

Carpes au coup en Seine... de nuit

Toujours au même endroit, sur l'ile Saint Louis.
Cette fois, je vais y passer la nuit, mais j'espère bien battre le record de silure à la canne au coup...

J'arrive vers 20h30.
Je n'ai pas lésiné sur la quantité d'amorce : j'arrive au bord de l'eau avec environ 12 litres de graines (chénevis, maïs doux, blé, tiger nuts) et 6 kg de frolic et pellets de toutes tailles.

Matériel : gerardix 2007, élastique 2,5mm sur 4 brins.
1ère ligne, pour les carpes : flotteur de 0,2gr (avec starlight), nylon 30/100 direct, hameçon 8.
2ème ligne, pour le silure : nylon 30/100 direct, un plomb de 60gr, hameçon 1 (oui je sais ce que vous pensez.... "il est fou !!" ). Cette 2ème ligne servira à bloquer la ligne, comme pour une pêche au quiver, mais avec ma canne au coup.

Je commence avec la ligne légère, et en frondant de grandes quantités de graines et pellets.

Les brèmes s'enchainent, ça n'arrêtent pas...c'est marrant à pêcher mais je suis pas là pour ça !

Au bout d'1h30 environ, un ami (Tchouvince) arrive pour voir un peu comment ça se passe.
Je lui passe la canne quelques minutes.

Et après avoir fait une brème, il sort la 1ère carpe de la nuit (sa 1ère carpe au coup ).

Allez Vince, tu peux le faire ;) En plein combat ! Et voilà, 1ère carpe !

Je reprend la canne et, après quelques brèmes supplémentaires, je pense qu'il est temps de viser le silure.
Je descend plusieurs litres de graines et pellets au bait-dropper, et je prend ma ligne lourde.
4 frolic sur un cheveux et c'est parti.
20min après, je ferre un truc qui semble assez lourd mais se décroche presque immédiatement...

Je resterai ensuite plusieurs heures sans le moindre poisson ; apparemment les silures ne sont pas là, et mon amorçage massif ainsi que mon montage grossiers ne plaisent pas aux carpes...

C'est pas grave, je suis tétu !
Je resterai jusqu'au matin comme ça s'il le faut, mais je le prendrai mon silure !

Vers 4h du mat, alors que je commence à somnoler avec la canne dans les mains, une jolie carpe me remets d'aplomb ; après 5min de combat, voilà une cuir toute ronde de 8kg.

Une belle carpe

Je me remets à fronder de manière plus régulière, et je reprend ma ligne légère.
Malheuresement, je ne ferais que des brèmes, une fois de plus.

Donc je reviens à mon objectif 1er, et c'est reparti avec 1 pellet de 22mm + 2 frolic sur la ligne lourde.

A 5h50, énorme départ, et combat de malade ! Le poisson a une puissance incroyable...

Ca tire !

J'avoue que je suis vraiment déçu quand, après 20/25min de combat, je vois apparaitre en surface une commune de 9kg... mais piquée par la caudale !

Et la dernière de la nuit !

Après celle-ci, je vais plier mon matériel et rentrer dormir... finalement c'était quand même pas si mal !

Allez... je reviendrai !