Recherche guidée

Recherche par thème

Contenu

Poissons

Technique

Brut(es) de Loire !

Août 2006

 

Fin août, je suis parti en gîte une semaine, avec mes parents, près d'Anger.

Au programme : découverte de la pêche en Loire...

Paysage de Loire

 

On va commencer par une pêche "tranquille" au feeder, dans le Louet (un bras mort de la Loire). Pas grand chose à dire, une 15aine de kilo de brèmes à nous 2 (mon père et moi). Du classique!

A gauche, la Loire, à droite, le Louet :

La Loire Un petit bras mort sur la Loire : le Louet

 

On aura la visite de quelques "individus" un peu "bruyant"...

Meuuuhh !

 

Pendant 2 ou 3 jours, on va un peu bidouiller pour trouver la pêche et les meilleurs coins, c'est pas évident...

Sur ce coin par exemple, malgré un feeder bricolé de 130 ou 140gr, ça tenait pas assez le fond...

Au petit matin...

 

J'ai tout de même pris un barbeau de 8 ou 900 grammes, mais rien d'extraordinaire.

Hop, petit barbeau

J'ai essayé au coup également, à passer avec un flotteur de ... 10gr ! (il y a 1m50 de fond)

Et une bannière de 7 ou 8 mètres...
Elastique de 2,1mm, 20/100 bas de ligne... une seule touche, départ à fond vers l'aval, je cours avec la canne, et au bout de 50mètre, ça part vers le large... cassé ! Bon, et bien c'est fini, je pêche plus au coup en Loire, ils sont trop puissants les poissons En plus c'est chaud de manier une canne de 11m avec presque autant de bannière...

C'est finalement au feeder que je prendrais mon 1er joli barbeau de Loire. Malgré mon 18/100, il m'a fallu bien 20/25 min de combat pour l'épuiser... Ils sont dopés ses poissons ! J'ai même eu des casses sur 12/100 en pêchant des brêmes de 150/200 gr... !! Sont fou ici !

Au feeder en Loire In the puisette ! Décrochage d'un barbeau Joli barbeau de Loire Réoxygénation du barbeau

 

Le tout se passait à l'embouchure de la Loire et du Louet.

Du coup, j'ai décidé de me faire un coup à la graine à cet endroit, en espérant que la plupart des graines se calent au fond avec les cailloux et ne dérivent pas trop.

En attendant que le coup devienne vraiment productif, je pars en itinérant sur le Louet, en essayant de pêcher à vue les gros chevesnes ou mulets qui marsouinent un peu partout.

Le Louet Et voilà, je tente le leurre ! ... dur dur !

 

Je ne suis d'ailleur pas le seul à pêcher sur le Louet ...

Un moucheur en action

Un moucheur


Le Louet est tellement peu profond que les chevaux peuvent le traverser en galopant.

Randonnées à cheval Magnifique !

 

Il y a même des balades qui se passent en grande partie dans l'eau !

Bon, allez, il est temps d'essayer le coup à la graine ! (maïs/blé/chénevis) Arrivé au bord de l'eau dès potron-minet !

La Loire La Loire

 

Niveau ligne, ce sera flotteur de 8gr pour pêcher à passer, 18/100 bas de ligne, hameçon 14.
Agrainage 5mètres en amont...et les touches ont lieu 10 à 15 mètres en aval !

Il n'y a que 1m50 de fond mais les graines mettent 15 mètres pour arriver au fond... ça c'est du courant !

1ère pêche : bof, mais je sens que ça bouge sur le coup... les prochains jours vont être bien mieux !

Petite bourriche ! Bourriche de Loire

 

Les pêches suivantes seront bien bien plus productives !! Quelques belles brèmes et gardons, mais surtout des superbes chevesnes (2,5kg le plus gros ! il m'a fait un départ sur 60mètres, j'ai cru que c'était une carpe...) et des barbeaux (de 1,5 à 3,5 kg).

Il fait beau... Plein de barbeaux

 

Encore une belle pêche ;)

Une jolie bourriche de brèmes

Il a fait super beau !...

...enfin, au moins 5min.
J'ai pas pesé mais je pense qu'il y avaiten moyenne une trentaine de kilos de poissons par pêche à la fin de la semaine (barbeaux et chevesnes principalement).

 

Et voila une magnifique semaine qui se termine...!

La Loire est superbe, mais une semaine, c'est trop court pour la découvrir et à apprendre à bien y pêcher !

Edit: ahhh j'avais oublié de vous mettre le splendide mulet que mon père a pris !! (le seul de la semaine... ils étaient super méfiants et très très puissants, j'en ai tenu 1 pendant 30min en 18/100 avant de casser....).

Mon père au feeder Un big mulet