Recherche guidée

Recherche par thème

Contenu

Poissons

Technique

2008... c'est reparti !

Ca y est, c'est les vacances !
Donc forcément... y a d'la pêche en perspective ! J'amorce depuis quelques jours un poste sur l'Ile Saint Louis (comme l'année dernière... le poste a fait ses preuves !) à coup de graines en tout genre (chénevis, maïs, lupin, blé, pois chiche, noix tigrés, ...), de frolic et de pellets 15mm.

 

Dimanche 13 juillet

Arrivé vers 21h... c'est le minimum ! Plus tôt, le quai est envahi de touristes, et la Seine grouille de bateaux mouche.
Je vais profiter de cette soirée pour tester ma nouvelle canne, une Gerardix 1750. L'épaisseur de carbone et la souplesse de la canne inspire confiance pour la suite...On sent qu'on peut tirer dessus ! (et non, je ne suis pas sponsorisé par milo... quoique avec la pub que je leur fais, je devrais ! )

Puisque c'est ma 1ère nuit de l'année, je vais commencer... comment dire... light :
- ligne en 30/100 direct, hameçon 6, flotteur (fil intérieur évidemment) 1gr.
- élastique 2.5mm sur 4 brins, dont 1mètres doublé et torsadé.
- sur un cheveu : un seul frolic ou 5/6 maïs.

Préparation...

Je vérifie que ma ligne ne coule pas malgré le poids du frolic... 50cm de fond et je pose ma ligne au bord... à peine posé, le flotteur part... et hop, une brème d'1kg ! On peut même pas équilibrer son flotteur tranquillement...! Bon signe en tout cas ;)

Allez, 1ère coulée, au frolic. Le flotteur se mets en place... et coule dans la foulée. L'élastique sort de plusieurs mètres dès le ferrage... apparemment, ce n'est pas une brème !

Mon élastique est un peu trop fin et/ou pas assez tendu... du coup, je ne peux pas vraiment maitriser le poisson qui fait un peu ce qu'il veut.
Et après 20/25 min de combat...

Silure 1 mètre 13

Et 1er poisson de 1m13 pour 12kg.

Je remets un frolic, et c'est reparti ! De nouveau, à peine le flotteur posé... ça part aussitôt !

Le gabarit n'est par contre pas le même : 75cm pour environ 4/5 kg.

Silure 75 centimètres

3ème coulée... est-ce que ça va continuer à ce rythme ?... j'arrive en fin de coulée, pas de touche... si ? ah oui, ça coule !
Ferrage et....heu, oups ! C'est beaucoup, beaucoup plus gros cette fois ! Après quelques énormes coups de tête, il me fait un rush "tranquille", sans se presser, en partant le long du quai. Je sens que je suis à la limite de mon 30/10, mais ça ne fait ni chaud ni froid au poisson... il continue inexorablement. Et moi je le suis, la canne pliée en 2 et les bras qui commencent à trembler...

Puis le bout du quai est arrivé (200mètres plus loin...), le poisson a continué, moi non (pas fou quand même ! ). Et clac...cassé.

 

Je remonte une ligne, et c'est reparti. Allez, 5 maïs cette fois, pour voir.
Et bien ça n'a pas fait un pli : parti direct, encore une fois... !
Et encore une fois... c'est gros ! Combat tout en puissance et après 4/5min...décroché, zut, zut !...

Après ce départ sur les chapeaux de roue : plus rien pendant un long moment... puis je prend un magnifique chevesne, avec 2 frolics/2lupin sur hameçon 1...

2,6 kg

chevesne2_6kg

Et toujours, des brèmes par paquet (8 à 10 grosses plaques dans la nuit ).

Vers 3h du mat, un gros départ... mais qui se fatigue très vite : une commune toute en longueur, 6,5 kg. (photo trop sombre, désolé)

Puis 1h plus tard, un gros gros combat, qui me fait penser à une carpe énorme.... mais non, elle fait 10kg tout rond... je l'avais harponné par une nageoire pectorale, donc sa défense était assez explosive...

Jolie carpe parisienne

 

Après tout ce raffut, le poste redevient calme jusqu'au matin.... allez, il est temps d'aller dormir ;)

 

Mercredi 16 juillet

 

Avant de commencer à pêcher, j'ai un peu peur du résultat, car les 2 jours précédents, il y avait 2 pêcheurs sur mon poste (7 ou 8 cannes en tout)... et ils prenaient du poisson... MES poissons !

Bon, je m'installe quand même, on verra bien.
J'ai pévu large en amorçage...

Amorçage pour pêche à passer


Maintenant que la gerardix 1750 a fait ses preuves, je monte un truc beaucoup plus costaud :
- ligne en 40/100, hameçon 1, flotteur de 1gr
- élastique de 2,5mm entiérement doublé et torsadé sur 4 brins, assez tendu
- en appât, 2 ou 3 frolic sur un cheveu, une rondelle de bouchon de bouteille pour alléger tout ça, et 2 maïs de chaque coté pour bloquer.
Ca donne ça :

Bouchée de frolics

Il y a pas mal de vent, ça ne facilite pas le contrôle de ligne.
5min sans touche, bizarre ?!

Flotteur lumineux

Ah non c'est bon... touche ! Et après un combat assez court (vu le montage, j'ai pu tirer dessus... !), voilà un joli silure de 1m12 pour 12kg !

Combat Combat Combat

 

La pesée... Silure 1 mètre 12

Je remets la ligne, confiant... à tort. Plus de 3h sans touche. D'autres pêcheurs arrivent vers 22h, et déballent 6 ou 7 cannes....

C'est bon, le poste a été squatté à fond par les "crabes"...
Je commence d'ors et déjà à amorcer un autre poste, celui là est foutu.

Pour finir, voici 2 vidéos de cette pêche :

La 1ère montre le combat avec le 1er silure, mais est un peu floue...

 

 

La 2ème est réalisée par un passant ; c'est une petite vidéo sur Paris en été, plus que su la pêche en elle-même.